Retour  


Dessiner d'après les maîtres

Ecole nationale des Beaux-Arts

Dès la création de l’Académie royale de peinture et de sculpture, l’étude des grands maîtres fait partie intégrante de l’enseignement, par le biais des conférences prononcées par les académiciens qui prônent les exemples de Raphaël, Nicolas Poussin et de l’école bolonaise, et notamment les frères Carrache.

Les dessins exécutés par Eustache Le Sueur, Sébastien Bourdon ou Paul Baudry illustrent leur attachement à ces maîtres qui deviendront des références bien ancrées dans la tradition française.

Ainsi, l’École d’Athènes et les Stanze de Raphaël ou les Sacrements de Poussin servirent abondamment de sources d’inspiration aux artistes de toutes générations, peintres ou sculpteurs.

Il faut attendre le XIXe siècle pour que la terribilità du Jugement Dernier et la majesté des tombeaux des Médicis de Michel-Ange, séduisent les artistes français, qui en donneront des interprétations d’une puissance étonnante, à l’image des études de Théodore Géricault ou de celles de Jean-Baptiste Carpeaux.

Ce sont 33 dessins aux approches et aux techniques variées (sanguine, pierre noire, lavis...) qui rendent compte de la force de ce rapport d’admiration et d’inspiration entretenu entre les grands artistes de divers générations, qu’il s’agisse d’études et de copies d’après d’illustres modèles ou d’emprunts mutuels.



   Après réservation, le n° de téléphone de votre guide sera disponible

Visite en français

Prix par personne :

10€

Dates disponibles (durée : 1h 30 env.)

Il n'y a plus en ce moment de dates prévues.

Partager avec vos amis

Recevez une alerte dès qu'une nouvelle date est disponible

Hélène KLEMENZ

 
Guide conférencier national
44 évals VisiteVisiteVisiteVisite
Position approximative, détails envoyés après réservation