Retour  


Les salons de l’hôtel de Lauzun, joyau de l'Ile saint-Louis

Paris

Exemple unique à Paris d’un hôtel particulier du milieu du XVIIe siècle qui ait conservé deux étages de boiseries.
Construit par l'architecte Charles Chamois, collaborateur de Le Vau pour Charles Gruyn, fournisseur de guerre soucieux de ne pas étaler son immense richesse de façon trop ostentatoire.
Une façade d'une sobre élégance ne laisse pas prévoir un décor intérieur d'une grand richesse:
Un salle de réception dotée d'un superbe plafond à poutres peintes,
Une enfilade de pièces aux boiseries sculptées et dorées à la feuille ou peinte du sol au plafond de scènes mythologiques, de paysages ou de natures mortes exécutés par quelques uns des meilleurs peintres de l'époque.
Un cabinet intime qui immerge le visiteur dans un décor foisonnant.
Des habitants illustres : résidence éphémère du Duc de Lauzun dont les frasques constituent un des meilleurs passages des mémoire de saint-Simon.
Vendu pendant la révolution, devenu le siège d'un teinturerie, l'Hôtel est acquis au XIXème siècle par un mécène Jérôme Pichon qui y loge des artistes et des écrivains :
Charles Baudelaire, Théophile Gautier, le peintre Boissard de Boisdenier, organisateur des séances du "club des Haschichiens".
Restauré au XXème siècle, acquis par la ville de paris qui l'a employé comme cadre de réception pour hôtes de marque.
Un des lieux parisiens les plus superbes et les plus méconnus.
Limité strictement à 14 personnes.



   Après réservation, le n° de téléphone de votre guide sera disponible

Visite en français

Prix par personne :

(entrées : 5€ incluse)

20€

Dates disponibles (durée : 1h 30 env.)

Partager avec vos amis

Recevez une alerte dès qu'une nouvelle date est disponible

Position approximative, détails envoyés après réservation